Soigner une piqure d’araignée avec ces astuces !

piqures d’araignée

Comment soigner une piqûres d’araignée avec des astuces d’antan ? Il existe 47 000 espèces d’araignées connues dans le monde. Mise à part la veuve noire d’Europe,  la plupart des araignées les plus venimeuses, les plus dangereuses et les plus grosses ne se trouvent pas en France. La piqûre de cet insecte peut survenir de façon occasionnelle ou accidentelle contrairement à des vraies attaques qui se trouvent dans les pays tropicaux. Néanmoins, voici les remèdes efficaces contre la morsure d’araignée. A noter dès le départ que l’utilisation d’un antidote approprié est fortement recommandée dans tous les cas, surtout s’il s’agit d’attaque d’espèces dangereuses. Les moments et lieux, comme : le bivouac, dormir fenêtre ouverte l’été, balade en forêt, s’allonger dans les prés, pratiquer la « pêche » sont les plus propices à une morsure d’araignée !

Quelques mots sur les piqûres d’araignée

Nous utilisons à tort le terme de « piqûre » car en réalité, il s’agit de morsure ! En effet, l’araignée mord à l’aide ses crochets. Il y a deux sortes de morsures : la morsure à vide sans injection de venin et la morsure avec injection de venin. La morsure des arachnides européens ne provoque dans la plupart des cas que des symptômes modérés. Mais s’il arrive que vous voyagez dans des pays où se trouvent chacun des araignées suivantes, voici ce qui vous attend ( à bon entendeur !) :

  • Ségestrie florentine : c’est une espèce européenne qui laisse une marque rougeâtre sur la peau.
  • Araignée jaune : elle se trouve au Canada. Elle laisse une tâche de rougeur et provoque une démangeaison ou une brûlure en fonction de la tolérance de la victime au venin.
  • Araignée Goliath : c’est la plus grande espèce de mygale, elle vit en Amérique du sud. Son venin neurotoxique provoque l’empoisonnement du système nerveux et génère des grandes douleurs.
  • Tarentule ornée : cette espèce très agressive et venimeuse se trouve au Sri Lanka. Sa morsure provoque des douleurs musculaires, des nausées et de la fièvre.
  • Araignée loup : elle se trouve en Chine. Elle est très dangereuse car sa morsure entraîne une hémorragie suivie d’une infection grave ainsi qu’une nécrose (destruction des cellules) de la partie mordue.
  • Araignée chameau : cette araignée sauteuse qui vit un peu partout dans le monde peut mordre en emportant un bout de viande.
  • Araignée des sables : cette espèce qui vit essentiellement dans le désert africain est très toxiques. Son attaque peut provoquer des lésions de 2,5 cm de diamètre.
  • Veuve noire d’Europe : elle attaque le système nerveux.
  • Veuve noire d’Amérique : elle dispose d’un venin 15 fois plus puissant que celui d’un serpent à sonnette provoquant trouble de tension, spasme, sueurs froides, maux de tête, hallucination.
  • Atrax robustus : originaire d’Australie, elle peut causer le décès en l’absence d’antidote.
  • Araignée violoniste : elle se trouve aux USA. Elle possède un venin qui détruit vaisseaux sanguins. Sa morsure entraîne vomissement, défaillance circulatoire et insuffisance rénale.
  • Araignée banane : cette espèce brésilienne possède deux toxines qui causent une asphyxie et une perte sévère de contrôle musculaire.

 

Les remèdes de grand-mère contre la piqûre d’araignée

Voici quelques astuces naturelles pour apaiser les irritations dues à une piqûre d’araignée, les démangeaisons et l’œdème provoquées par la morsure d’araignée. Ces remèdes sont à utiliser uniquement dans les cas sans gravité. S’il y a des complications, il faut consulter. En  plus, quand il s’agit de la morsure de l’une des espèces suscitées, il convient tout de suite d’appeler un médecin, d’emmener la victime à l’hôpital et de trouver un antidote le plus rapidement possible.

  • Enroulez un glaçon dans un linge propre puis appliquez-le sur la partie mordue. Cela devrait avoir un effet anesthésiant pour calmer la douleur. En l’absence de glaçon, vous pouvez rincer abondamment la piqûre dans de l’eau fraîche, que ce soit celui d’une rivière ou de l’eau froide du robinet.
  • Préparez un mélange de bicarbonate de soude et de sel en quantité égale. Ajoutez un peu d’eau et mélanger pour obtenir une pâte à appliquer sur l’endroit de la morsure. Laissez le cataplasme pendant une bonne demi-heure jusqu’à ce que la douleur et le gonflement se résorbent.
  • Froissez les feuilles pour en faire ressortir le jus. Frottez-les ensuite sur la zone affectée. Vous pouvez aussi utiliser le blanc de poireau en le coupant en deux dans le sens de la longueur. Frottez ensuite celui-ci sur la morsure.
  • Écrasez deux à trois cuillerées à soupe de graine de sésame. Ajoutez de l’eau tiède à la poudre pour en faire une pâte. Appliquez cette dernière sur la morsure pendant 30 minutes ou plus. N’enlevez qu’une fois que la douleur disparaisse et que l’œdème soit dissipé.
  • Un mélange de feuilles d’orties et de pissenlits broyées permet aussi d’atténuer la douleur et la rougeur provoquées par la morsure. Il suffit de mettre ces feuilles broyées sur la partie attaquée.
  • Approchez la morsure d’une source de chaleur (flamme de bougie, feu d’un briquet, etc.). La chaleur atténue la douleur, répartie et chasse le venin injecté par l’araignée. Faites attention à ne pas vous brûler.

Une morsure d’araignée doit être prise au sérieux, surtout si vous vous trouvez à l’étranger !

 

=> CET ARTICLE VOUS A ÉTÉ UTILE, n’hésitez pas à le partager !

Vous aimerez aussi...

Plus dans Animaux & Insectes
repulsif naturel chat
Comment éloigner les chats indésirables qui s’invitent chez vous ?

Comment éloigner les chats du coin ? Qu’il s’agit de chats de gouttière ou du chat de notre adorable voisin,...

Fermer