Manque de sommeil : inconvénients et solutions !

manque de sommeil

Les troubles du sommeil chroniques sont les causes de graves problèmes de santé tels que les troubles de la mémoire, la dépression, des problèmes cardiaques, et bien d’autres. Des récentes découvertes ont révélé que le manque de sommeil sur le long terme, même quelques minutes seulement, peuvent causer des dommages irréversibles sur notre santé.

Heureusement, il existe des substances naturelles qui peuvent avoir des effets bénéfiques sur notre sommeil. Cela permet de ressourcer votre corps et votre esprit en profondeur. Par conséquent, les fonctions vitales de votre organisme sont protégées. Votre réveil sera plus serein, et vous avez toutes les énergies nécessaires pour affronter votre journée. Avec ces méthodes naturelles, vous n’aurez pas de problèmes d’intolérance, et sans aucun effort !

Les conséquences d’un dérèglement du sommeil sur la santé

 

Lorsque vous n’arrivez pas à dormir suffisamment bien,  il se peut que vos nuits et même vos journées puissent se transformer en un véritable cauchemar. D’ailleurs, avec un peu d’attention, vous remarquerez tout de suite les effets néfastes d’une seule mauvaise nuit sur votre organisme.

En général, outre le manque d’énergie et d’entrain, vous vous énerverez plus facilement, et vous aurez du mal à vous concentrer. Avec le manque du sommeil, il est plus facile d’égarer des objets personnels sans en rendre compte. Vous mangerez plus que d’habitude, en particulier les aliments riches en calories et en glucides. Vous avez déjà remarqué sans doute qu’avec le manque de sommeil, on attrape plus facilement un rhume.

  • Ces symptômes peuvent paraître banals, à première vue, notamment, s’ils sont passagers. Cependant, selon des études plus récentes, les troubles du sommeil peuvent avoir rapidement des graves conséquences sur la santé, même lorsqu’ils sont légers ou temporaires.

Une étude parue dans la revue scientifique « Sleep » a révélé que la masse cérébrale peut être affectée par le manque de sommeil, même une nuit seulement. Selon d’autres chercheurs, un manque de sommeil, moins de 6 heures par nuit durant une semaine, provoquait des troubles sur plus de 700 gènes du corps humain.

Le sommeil de plus de 500 personnes a été étudié par des chercheurs. Cette étude a révélé qu’après un an, un simple déficit de 30 minutes de sommeil par semaine augmentait de 17% le risque d’obésité. Ce chiffre peut augmenter de 50%, si le manque de sommeil équivaut à une heure par semaine.

Au final, le manque de sommeil peut nuire à votre santé sans que vous vous rendiez compte.

Les inconvénients du manque de sommeil sur le long terme

 

Afficher les meilleures ventes de complexe sommeil

Plusieurs études ont révélé qu’un sommeil de mauvaise qualité sur le long terme entraîne de nombreuses conséquences sur la santé. En premier lieu, cela peut causer un risque d’accident vasculaire cérébral. Selon les résultats d’une recherche portant sur 5446 personnes, si on ne dort que moins de six heures par nuit, on risque de multiplier par 4 le risque de subir un AVC.

L’insuffisance de sommeil augmente également le risque d’obésité. En effet, comme mentionné plus haut, lorsqu’on a un sommeil de mauvaise qualité, on risque de consommer plus d’aliments caloriques. En somme, de nombreuses études ont montré qu’il y aurait un lien de causalité entre le manque de sommeil chronique, la régulation de l’appétit et le risque d’obésité.

Le manque de sommeil accroît aussi le risque de souffrir de certains cancers. Selon une étude sur le cancer, sur 1240 participants qui devaient subir une colonoscopie, ceux qui dormaient moins de six heures par nuit augmentent de 50%  leur risque de développer un adénome colorectal, une tumeur bénigne pouvant devenir maligne avec le temps. Une autre étude réalisée en 2012 a révélé un lien possible entre les cancers du sein agressifs et le manque du sommeil.

Plusieurs études ont également démontré que dormir peu entraîne tout un éventail de maladies chroniques, incluant le diabète de type 2.

En 2001, une étude réalisée par des chercheurs de la Warwick Medical School a révélé que le manque de sommeil entraîne un grand risque de décès due à une maladie cardiovasculaire. En somme, un manque de sommeil augmente considérablement votre risque de mortalité.

Selon une étude qui s’échelonne sur 10 à 14 ans, portant sur 1741 hommes et femmes, les hommes dormant moins de 6 heures par nuit présentaient un taux de mortalité très élevé, même après un ajustement des données concernant le diabète, l’hypertension, et d’autres facteurs.

Les effets des somnifères

Lorsqu’on manque de sommeil et qu’on consulte un médecin, celui-ci vous prescrit généralement des somnifères. Certes, il s’agit uniquement d’une solution temporaire, un moyen de vous aider à retrouver un meilleur sommeil.

Cependant, dès la première prise, les somnifères chimiques vont perturber les phases physiologiques de votre sommeil. Ainsi, au lieu de réguler votre horloge interne, les somnifères vont se substituer à elle. C’est la raison pour laquelle, il est très difficile d’arrêter d’en prendre de prendre des somnifères. En effet, lorsqu’on cesse de les prendre, on a l’impression de répartir de zéro, voire pire lorsque l’horloge interne est complètement détraquée. De plus, on devient plus facilement dépendant des somnifères, notamment psychologiquement, car on est convaincu que le sommeil ne peut venir sans l’aide de la petite pilule magique.

  • Les somnifères ont également des effets secondaires comme les vertiges, les problèmes d’équilibre, en particulier chez les personnes âgées qui, lors d’un réveil durant la nuit, tombent et se font des fractures. Évitez ainsi de prendre des somnifères si vous souhaitez améliorer votre sommeil, car cela risque d’aggraver votre situation et que vous aurez, par la suite, beaucoup du mal à arrêter.

Il est préférable d’opter pour des méthodes naturelles pour faciliter le réglage de votre horloge biologique et vous aider à vous relaxer au moment du coucher. Elles peuvent vous aider à retrouver un sommeil réparateur, sans avoir le risque de dépendance.

...

C’est notamment le cas de la mélatonine. Elle peut vous aider à réguler votre horloge interne, de façon naturelle, et vous aide à dormir plus facilement lorsque vient la nuit.

Régularisez votre horloge biologique interne avec la mélatonine

 

La glande pinéale, située dans le cerveau et reliée aux nerfs optiques, commence à secréter de la mélatonine dès que la lumière du jour s’affaiblit. Une série de réactions au sein de votre corps, toutes liées à l’apparition du sommeil, va être déclenché par cette hormone naturelle. En premier lieu, elle va baisser votre température corporelle, ensuite elle rééquilibre les hormones clés du sommeil et renforce l’action de l’acide gamma amino-butyrique. Ce dernier est une substance sécrétée par le cerveau naturellement, vous aidant à vous relaxer.

Avec l’âge, le niveau de mélatonine de votre corps diminue. C’est la raison pour laquelle, vous aurez du mal à vous endormir. Cela augmente également la fréquence de vos réveils nocturnes. De plus, divers facteurs dans la vie moderne ralentissent ou bloquent la production de la mélatonine tels que la lumière électrique, la télévision, l’ordinateur, le bruit de chauffage excessif, les médicaments, ainsi que les ondes électromagnétiques.

Afin de restaurer un bon sommeil, la première étape consiste à prendre une bonne dose de mélatonine. Cela va entrainer rapidement l’arrivée du sommeil tout en réduisant le nombre de réveils nocturnes, rétablissant ainsi votre horloge biologique interne.

Les vertus de la mélatonine sur le sommeil

 

Afficher les meilleures ventes de complexe sommeil

Une étude menée en France et en Israël auprès de 244 personnes souffrant de troubles de sommeil,  et contrôlé par placebo, a révélé que la qualité du sommeil et l’état de forme au réveil des patients prenant de la mélatonine a été amélioré de façon significative par rapport aux patients prenant un placebo.

La prestigieuse université américaine du MIT a également menée une autre étude en double aveugle sur des personnes âgées de plus de 50 ans ayant de la difficulté à dormir. Après avoir pris seulement 0,3 mg de mélatonine, une demi-heure avant le coucher, ces personnes ont pu améliorer leur sommeil.

La mélatonine aide à améliorer le sommeil paradoxal selon une recherche scientifique. Cet état de sommeil est notamment important afin d’aider à réguler votre métabolisme et votre système immunitaire. Dans un essai croisé, chaque nuit au même moment et pendant un mois, 14 sujets ont reçu soit 3 mg de mélatonine, soit un placébo. Les résultats de cet essai ont montré que le temps de sommeil paradoxal a été augmenté de manière significative lorsque les sujets prenaient la mélatonine.

De nombreuses études ont également révélé que la mélatonine atténue considérablement les symptômes provoqués par le décalage horaire. Non seulement, elle permet de s’endormir plus rapidement une fois sur place, mais surtout elle permet aussi au rythme biologique de s’adapter à l’heure locale. Elle réduit de moitié le nombre de jours durant lesquels on souffre habituellement du décalage horaire en réglant l’horloge interne. C’est pourquoi aujourd’hui les pilotes, stewards et hôtesses de l’air utilisent la mélatonine.

Les autres avantages de la mélatonine

Prendre de la mélatonine en complément n’affecte pas la sécrétion naturelle par la glande pinéale, ni à court, ni à moyen, ni à long terme. Ainsi, avec la mélatonine, vous ne risquez pas d’avoir le phénomène d’accoutumance.

Contrairement aux médicaments de la classe des somnifères et anxiolytiques, la mélatonine n’affecte pas ni la mémoire, ni les fonctions cognitives. Les autorités la considèrent également comme un produit très sûr. L’agence de santé européenne ou EFSA a validé le fait que la mélatonine « contribue à atténuer les effets du décalage horaire » et à « réduire le temps d’endormissement » depuis le 16 mai 2012.

C’est, en effet, une reconnaissance très solide pour la mélatonine, vue la difficulté avec laquelle Bruxelles autorise ce type d’allégations thérapeutiques aux produits naturels en vente libre.

Afin de retrouver un sommeil profond et réparateur, la mélatonine est donc indispensable. Cependant, en prise seule, elle ne pourra pas forcément éliminer la totalité des troubles du sommeil dont les origines sont diverses. Afin de compléter les actions de la mélatonine, il existe une plante déstressant aidant à accroître les cycles de sommeil profonds.

Les vertus de la valériane

La Valériane ou valeriana officinalis est une plante vivace que l’on trouve beaucoup en Europe. Depuis l’Antiquité, elle est utilisée pour traiter l’insomnie et l’anxiété.

Le médecin de l’Empereur romain Marc Aurèle, Galien de Pergame recommandait déjà l’utilisation de cette plante au 2ème siècle avant notre ère pour le traitement de l’insomnie. La célèbre abbesse et herboriste allemande Hildegarde de Bingen recommandait l’utilisation de cette plante comme tranquillisant et somnifère au Moyen-âge.

Les Européens ont consommé de grandes quantités de valériane, durant la Seconde Guerre mondiale, afin de traiter la nervosité due aux bombardements aériens incessants. Si la valériane a pu aider des hommes, des femmes et d’enfants  vivant sous la menace constante de raids aériens mortels, à calmer leurs anxiétés, elle peut sans aucun doute aider à apaiser les stress les plus aigus.

Des études scientifiques récentes ont permis d’expliquer le fonctionnement de la valériane pour calmer les troubles de l’anxiété et favoriser les cycles de sommeil profonds. En effet, la racine de cette plante contient plus de 150 substances actives agissant en synergie afin de produire ces effets.  Parmi ces composés naturels, le principe actif le plus intéressant est l’acide valérianique agissant directement sur le GABA, ce neurotransmetteur dont le rôle est aussi de traiter l’activité du cerveau de façon temporaire, et donc de faciliter la relaxation.

Les substances actives de la valériane agissent de façon très identique à celles des benzodiazépines, une famille de médicaments chimiques prescrits pour traiter les troubles de l’anxiété comme le Valium ou encore le Xanax, en revanche, elles n’ont aucun effets indésirables. Bien que ces médicaments soient efficaces, beaucoup d’utilisateurs sont devenus dépendants. C’est la raison pour laquelle, de nombreux médecins recommandent désormais l’utilisation de la valériane.

Les autres atouts de la valériane

Une étude en double aveugle menée en 2002 auprès de 36 patients souffrant de troubles d’anxiété, a révélé une diminution significative de l’anxiété sur l’échelle de Hamilton pour ceux ayant pris de la valériane et du diazépam ou Valium. En revanche, on ne remarque aucun changement pour ceux qui reçoivent du placebo.

Une étude suédoise a révélé que la valériane améliore le sommeil. 89% des personnes atteintes de troubles du sommeil et qui ont pris de la valériane ont constaté ce résultat. Encore plus impressionnant, ce même groupe a rapporté que 44% des patients ont obtenu un sommeil parfait.

En 2000, une autre étude menée auprès de 16 personnes a permis d’observer que l’extrait de valériane accroit le pourcentage de la phase de sommeil lent. La phase la plus profonde et la plus réparatrice du sommeil.

Récemment, un effet bénéfique de la valériane a été révélé par un essai clinique effectué auprès d’une quarantaine de personnes victimes du syndrome des jambes sans repos. Grâce à cet essai, les chercheurs ont pu observer une baisse des symptômes, une amélioration du sommeil et une réduction de la somnolence pendant la journée.

Ces recherches scientifiques rigoureuses ont permis à la Commission européenne et l’Organisation Mondiale de la Santé de reconnaitre officiellement l’usage de la valériane pour lutter contre l’agitation nerveuse et l’anxiété ainsi que les troubles du sommeil qui en découlent. Cette plante a également été approuvée en Allemagne pour traiter les insomnies et l’anxiété.

Comme la mélatonine, la valériane n’entraîne aucun problème de dépendance et ne présente aucun effet secondaire indésirable connu à ce jour.

Ce qu’il faut faire pour retrouver un sommeil optimal

 

Avec la mélatonine et la valériane, vous trouverez facilement et rapidement le sommeil. Vous aurez un sommeil profond et plus longtemps. Pendant la nuit, vous n’allez plus vous réveillez fréquemment, ainsi vous profiterez d’un sommeil apaisant et relaxant.

Un meilleur sommeil aura des effets sur votre santé. Ils seront visibles en premier lieu sur votre visage. En effet, votre peau retrouve son éclat, vos traits sont moins tirés et vos cernes s’atténuent.

Avec un meilleur sommeil, vous pourrez améliorer votre alimentation sans aucun effort, tout simplement parce que naturellement, vous ne sentirez plus le besoin de manger des aliments très caloriques et sucrés.

Sur le long terme, toutes les fonctions vitales de votre corps agissent de façon positive grâce aux effets conjugués d’un meilleur sommeil et d’une meilleure alimentation. Par conséquent, vous pourrez vous prémunir contre de nombreuses maladies telles que la crise cardiaque, l’AVC, le diabète ou encore l’Alzheimer.

Rendez-vous ici pour profiter des bienfaits de Formule Sommeil

Vous aimerez aussi...

Plus dans Santé
remede contre l hypertension
3 méthodes naturelles pour lutter contre l’hypertension

Une tension artérielle trop élevée peut augmenter le risque de maladie du cœur telle que l’accident vasculaire cérébral ou AVC,...

Fermer