Gorge qui gratte : 4 méthodes naturelle pour la soulager !

gorge qui gratte

On a régulièrement pendant l’hiver la gorge qui chatouille ou gratte lorsque l’on respire ou avale selon le cas. Pendant cette propice période, vous attrapez souvent le rhume, une grippe ou encore une gastro-entérite. Bien sûr, vous vous soignez, et vous arrivez à guérir l’infection… Pourtant, même si vous vous sentez bien, votre nez ou votre gorge qui pique et chatouille, dérange toujours. Vous prenez votre mal en patience pendant deux à trois jours, mais il n’y a aucune amélioration, car il y a toujours une inflammation. Gorge qui gratte que faire ?

Pendant une ou deux voire trois semaines, vous continuez à avoir la gorge qui gratte ainsi qu’un peu encombré, vous vous sentez affaibli. Vous n’avez plus d’énergie, et vous dormez mal la nuit. Cependant, pendant la journée, vous avez un peu d’humeur. Vos défenses immunitaires ne fonctionnent plus normalement, par conséquent, le moindre virus vous renvoi directement au lit !

Ces petites choses rendent les hivers longs et pénibles. Heureusement, il existe des plantes thérapeutiques qui peuvent soulager votre mal. En les prenant ensemble, ces plantes exercent une synergie afin de stopper l’inflammation continuelle des voies respiratoires.

Gorge qui gratte : dégagez vos branches avec des plantes thérapeutiques

Connaissez-vous la complexe guimauve, eucalyptus, myrtille et aubépine ? Durant la saison des allergies, cette formulation vous aide à dégager les voies respiratoires, en particulier le nez et la gorge. En effet, elle lutte contre les inflammations allergiques et aux infections hivernales.

Voici 4 plantes qui aident à calmer la gorge qui gratte

ADOUCISSANT GORGE
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock

Prix : EUR 44,95 (EUR 30,17 / 100 g)

Disponible sur Amazon
Huile Essentielle d'Eucalyptus

Prix : EUR 10,29 (EUR 20,58 / 100 ml)

Disponible sur Amazon
Aubépine bio- 200 comprimés à 400 mg

Prix : EUR 8,90

Disponible sur Amazon
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock.

Prix : EUR 16,56 (EUR 32,86 / kg)

Disponible sur Amazon
  • La Guimauve

La guimauve aide à soulager la gorge, cependant, il ne s’agit pas des bonbons Haribo que l’on fait grillé en camping en été. L’origine du marshmallow ou guimauve en français est peu connu. En effet, il s’agit d’une plante d’Europe du Nord poussant sur des terrains humides, notamment à proximité d’un cours d’eau, ou d’un marécage.

Les racines de la guimauve sont très riches en mucilage, une substance gluante qui s’épaissit au contact de l’eau afin de former une gélatine. On obtient de la pâte à guimauve en épluchant ses racines. Pour obtenir la guimauve traditionnelle des confiseurs, vous mélangez la pâte à guimauve avec du sucre et de l’eau de rose.

Malheureusement, aujourd’hui, la guimauve traditionnelle des confiseurs ont été remplacé par la guimauve industrielle moderne qui ne contient même plus de guimauve ! En effet, celle-ci a été remplacée par du collagène à base de bœuf ou de porc lié à des œufs montés en neige. A l’état naturel, cette plante est un véritable médicament.

A guimauve, déjà connue des Égyptiens et des Chinois, est mentionnée comme remède d’antan dans les écrits latins. Ils l’utilisaient pour soigner les maux de gorge et les ulcères gastriques. En général, la guimauve peut soigner tous les problèmes de muqueuse et de peau.

Les mucilages de la guimauve agissent comme une pommade protectrice contre les irritations, les inflammations, l’hypersensibilité et l’ulcère de la paroi du corps. En effet, la gelée de guimauve recouvre la muqueuse permettant ainsi de soulager la douleur.

On utilise aussi la guimauve pour soigner les inflammations de la bouche et de la gorge qui chatouille, la toux, l’eczéma, le psoriasis, les furoncles et la diarrhée.

Dans la racine de guimauve, le plus important des principes actifs est le mucilage contenant des polysaccharides comme le rhamnogalacturonane. Mais on y trouve aussi de l’amidon, des polyphénols, des acides phénoliques ainsi que des acides aminés.

Le résultat de trois études effectuées sur des cochons d’Inde a révélé l’efficacité des mucilages de la guimauve contre la toux.

  • Soigner la bronchite avec de l’eucalyptus

L’eucalyptus renforce et complète l’effet de la guimauve. Connu comme antiseptique, l’eucalyptus agit comme désinfectant pour se débarrasser des parasites. Cet arbre de Tasmanie dégage les voies respiratoires et soulage l’inflammation des muqueuses.

L’usage des feuilles d’eucalyptus contre l’asthme, l’inflammation des voies respiratoires, des bronches ou de la gorge, est reconnue par l’OMS ou Organisation Mondiale de la Santé.

Selon les chercheurs, la principale substance active de l’eucalyptus est le 1,8-cinéole ou l’eucalyptol. Cette dernière permettait aux asthmatiques de réduire leur dose de cortistéroïdes, par exemple l’inhalateur Pulmicort. Un essai clinique en double-aveugle contrôlé contre placébo a permis d’avoir ce résultat.

Un autre résultat obtenu d’un essai clinique contrôlé par placébo, mené pendant six mois sur 242 patients, a révélé l’efficacité du cinéole pour soulager les maladies pulmonaires obstructives chroniques dont la bronchite chronique.

...

Deux autres essais cliniques ont confirmé que le cinéole, contenu dans le myrte, est également efficace pour calmer la toux chez les bronchitiques chroniques. Ainsi, l’eucalyptus renforce l’effet anti-inflammatoire de la guimauve. De plus, il désinfecte et dégage les voies respiratoires.

Pour vous procurer la formule d’huile essentielle pure d’eucalyptus, rendez-vous ici

  • Calmer la toux nocturne avec de l’aubépine

Se réveiller à cause d’une toux nocturne est très désagréable. En effet, vous sortez de votre somnolence à cause des mouvements violents que vous effectuez en toussant. C’est alors la catastrophe pour ceux qui ont un sommeil fragile car une fois réveillé, vous aurez beaucoup de mal à vous rendormir. Ainsi, pour vous aider à s’endormir facilement, il est recommandé de prendre de l’aubépine.

De nombreux essais cliniques sérieux, recueillis par le Groupe Cochrane, ont démontré l’efficacité de l’aubépine pour régulariser le rythme cardiaque. La présence de flavonoïdes et de procyanidines explique les effets de l’aubépine.

En effet, le rythme cardiaque diminue sous l’effet de l’aubépine. Elle permet aussi de ralentir votre respiration tel un corps au repos. L’aubépine a aussi la vertu d’être apaisant et déstressant. Désormais, votre rythme est optimal, propice à l’endormissement.

Consommer de l’aubépine n’a aucun effet secondaire contrairement aux médicaments contre l’anxiété, comme la somnolence durant la journée, la perte de mémoire ou encore l’accoutumance. Même si vous prenez de l’aubépine en pleine journée, cela ne vous rendra pas somnolent. Au contraire, vous serez calme.

Si une allergie ou une bronchite chronique vous fait tousser la nuit, prendre de l’aubépine avec d’autres plantes vous fera augmenter vos chances de vous rendormir facilement. En effet, en mélangeant l’aubépine avec de la guimauve et de l’eucalyptus, l’inflammation de vos voies respiratoires diminue ainsi que le risque de toux pendant la nuit.

Pour vous procurer cette formule de Tisane Aubépine fleur entière, rendez-vous ici

  • La myrtille

Pleine de vitamine C et d’antioxydant, la myrtille est un fruit qui entretient le corps et empêche le vieillissement prématuré. Il faut savoir qu’un déficit en antioxydants entraîne des conséquences sérieuses sur la sévérité des crises d’asthme, voire créer un cercle vicieux de crises sévères.

Lorsque vous faites une crise d’asthme, pour lutter contre l’inflammation, vos poumons consomment beaucoup de vitamine C. d’ailleurs, les poumons sont couvertes d’une couche riche en vitamine C les protégeant de la pollution. Lorsque l’atmosphère est très polluée ou durant la saison printanière, vous risquez d’avoir beaucoup de crises d’asthme sans vitamine C.

La myrtille contient une grande quantité de quercétine, qui est un flavonoïde. Des études menées sur des souris qui consommaient beaucoup de quercétine ont montré que cette dernière empêche la production de substances inflammatoires liées aux allergies.

En consommant de la myrtille, votre corps peut lutter contre les attaques extérieures liées à la pollution de l’air au printemps. Vous réduisez ainsi votre sensibilité aux substances venant irriter vos voies respiratoires, et provoquant des crises d’asthme.

Lutter efficacement contre les inflammations des voies respiratoires, la gorge qui pique grâce à la synergie des plantes 

 

La combinaison des vertus de la guimauve, de l’eucalyptus, de la myrtille ainsi que de l’aubépine permet d’obtenir un complexe plus efficace pour lutter contre les inflammations des vois respiratoires.

En effet, en les mélangeant, vous augmentez les effets de synergie entre les plantes. En  effet, l’efficacité de la guimauve pour calmer les bronches est renforcée par l’action de l’eucalyptus et de la myrtille.

Combiner ces plantes vous permet aussi d’élargir leur champ d’action, ce qui permet de soigner plus largement vos maux de gorge. Prenant par exemple la vertu de l’aubépine. En effet, elle est la seule des quatre plantes qui a un effet apaisant. Elle facilite aussi l’endormissement après une quinte de toux nocturne.

Vous aimerez aussi...

Plus dans Santé
soigner l acné
Comment atténuer l’acné le plus vite possible ?

Comment diminuer l'acné au visage ? Quels remèdes maison pour soigner l'acné ? Le secours des remèdes de grand mère pour...

Fermer